Pricing Table Particle

Quickly drive clicks-and-mortar catalysts for change
  • Basic
  • Standard Compliant Channels
  • $50
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 1 GB of space
  • Support at $25/hour
  • Sign Up
  • Premium
  • Standard Compliant Channels
  • $100
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 10 GB of space
  • Support at $15/hour
  • Sign Up
  • Platinum
  • Standard Compliant Channels
  • $250
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 30 GB of space
  • Support at $5/hour
  • Sign Up
Rencontres inspirantes
Au détour d'une rue, d'un avion ou d'un café, en prenant parfois les formes les plus inattendues, certaines rencontres vous révolutionnent...

papidaouda

Mon super héros.

Il y a des décisions pour lesquelles il est juste impossible de faire des marches en arrière. Pourtant, vous les avez longuement analysées, mûries et vous êtes sûr d’avoir fait le bon choix. Mais quand à brûle-pourpoint, monsieur « doute » vient chuchoter à vos oreilles, vous perdez toute sérénité. Vous avez besoin alors d’un super héros. En effet, le 02 juin 2016, j’avais décidé de mettre fin à ma carrière professionnelle dans le monde de la communication digitale pour exercer ma passion : le service aux autres à travers des activités sociales.

J’étais sûr de mon choix jusqu’à ce que j’entende : « le social ne paye pas les factures, tu risques d’être un frustré éternel… » J’étais découragé et abattu. J’avais besoin d’un super héros à qui parler et qui saurait me galvaniser. Hélas ! Démission effective, je ne pouvais qu’assumer mes choix.


Dans l’exercice de ma nouvelle passion, je m’apprêtais à faire une activité avec des jeunes hors du pays et j’ai décidé d’écrire à celui que tout monde appelait à Agora Toastmasters club, papi Daouda Thiam. Pour la petite histoire, papi Thiam disait que lorsqu’il n’arrivait plus à chanter en allant au bureau, c’est qu’il était temps de passer à autre chose. Comme lui, j’avais décidé de passer à autre chose, mais tourmenté par le doute, je n’étais plus serein. Alors, je lui ai fait part de cette décision et de mes doutes. Je ne savais pas qu’en lui écrivant, je rencontrerais le super héros dont j’avais besoin pour me galvaniser. Dans cette situation de confusion et de questionnement, papi Daouda m’a répondu :

Bonjour Daniel,

À mon humble avis :

  1. les activités professionnelles absorbent une douzaine d'heures de notre vie chaque jour ;
  2. un ouvrage de qualité est une louange adressée à l'Éternel.

J'en conclus qu'il est capital d'arriver au travail en chantant, sinon de chanter en travaillant au moins une fois dans la journée. Rester là où on ne chante pas, sinon là où on ne peut plus chanter, cela rend inutilement malheureux. Sois assuré que je te comprends parfaitement.Tu es serviable, disponible, attentionné et attentif. Tu nous manqueras énormément, car tu ne peux pas être remplacé.  Où trouverions-nous une autre perle de cette qualité ?Je te souhaite un plein succès dans la nouvelle direction que prend ta carrière professionnelle.

Sois béni,

Papi

J’ai relu ce message à maintes reprises car il valait plus que de l’or. Papi Daouda venait de réveiller en moi quelque chose de fort que je ne saurai décrire. Dieu l’avait utilisé comme un super héros pour me communiquer la force, la résilience, la confiance en soi, etc. C’est sur ces mots que j’ai décidé d’être une perle et d’apporter de la valeur dans toutes mes entreprises. Ses conseils, ses sms, ses mails, et ses feedbacks après toutes mes activités m’ont donné l’envie de faire toujours mieux.

« Tu as de l’avenir, car tu as décidé de rester dans l’un des plus vieux clubs Toastmasters en compagnie de grands adultes et des soixante-huitards. Tu es donc différent. Sois toujours le meilleur. Que ton avenir soit rempli de joies diverses sans aucune monotonie. »

Ce commentaire venant de Papi Thiam est ce qui me motivait chaque jour à étendre mes limites. C’est ainsi que de l’élève moyen à l’université, j’ai pu décrocher la note de 91/100 lors de ma soutenance de thèse au Bachelor. Oui, le super héros était là.

Désormais, sans l’ombre d’un doute, je pouvais avancer et réaliser mes rêves. En 2015, quand je n’arrivais pas à trouver du soutien dans mes activités bénévoles, il m’encourageait par ces mots : « En Côte d'ivoire, pas loin de 80% de la population est âgée de moins de 35 ans, et plus de la moitié de ce lot est âgée de moins de 15 ans. Les initiatives en faveur de la jeunesse devraient donc être applaudies plus qu'elles ne le sont. Prends courage, avance, tu y arriveras. Ton combat portera du fruit car il est impressionnant ».

C’est un euphémisme que de dire que les paroles de ce super héros me faisaient du bien. Il avait raison, ces initiatives allaient porter du fruit. Nous sommes en 2018, les fruits ont porté et par la grâce de Dieu, j’ai rejoint le fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) où je travaille dans l’engagement des jeunes. J’exerce ma passion à une échelle internationale et ce programme est une bénédiction pour plusieurs jeunes de la Côte d’Ivoire. D’ailleurs, il fait partie des 20 programmes sélectionnés par le siège de l’UNICEF pour écrire l’agenda global de l’engagement des jeunes. Et tout ceci, c’est grâce à Dieu et grâce aux conseils du super-héros qui m’ont aidé à croire en ce rêve.

Papi Thiam a été un instrument de bénédiction dans ma vie. Ce super héros, avait l’art de vous rassurer sur la terre, comme dans les airs. Je me souviens au cours d’un voyage, l’avion traversait une zone de turbulence, et tout peureux, je tremblais sur moi. Avec une voix pleine d’assurance, le sourire aux lèvres, le regard rassurant, il me dit : « Daniel, l’avion est le moyen de transport le plus sûr, et ne t’inquiète pas, tu auras le temps de vivre longtemps et d’accomplir tes rêves ».

Et tenez-vous bien, il me l’a démontré scientifiquement tout au long du vol avec passion et humour ! Il avait le don de créer une zone de confort dans les situations les plus troubles. Il te faisait te sentir en sécurité même dans des situations inconfortables. C’est mon super héros.

Un jour je me plaignais d’une situation et il m’a dit :« Celui qui cesse d’apprendre est un homme mort, Daniel, apprends toujours, tu peux faire mieux »Avec Papi Thiam, j’ai appris à aimer les autres, à donner toujours le meilleur de moi-même, à servir les autres.C’était mon héros.

Avec Papi Thiam, il ne fallait pas envoyer un mail truffé de fautes et faire de faux pas. Mais ce qui est intéressant, c’est qu’il te corrigeait avec amour et beaucoup d’humour Papi, j’aurai aimé tellement te revoir après tous les temps difficiles que tu as connu ces deux dernières années pour te dire combien de fois tu as été parmi les instruments que Dieu a utilisés pour impacter positivement ma vie.

Mais hélas, Dieu en a décidé autrement. Où trouverons-nous une perle comme toi ?

Serviable, disponible, attentionné, attentif, humble, éloquent, inspirant, aimant, intelligent et excellent tu as été. Tu savais valoriser l’homme et cela n’a pas de prix. Tu es un héros car tu savais bien traiter autrui et ton attitude était caractérisée par la gentillesse et l’humilité. Un trésor, tu l’as été pour tous.

Un héros d’une valeur inestimable, tu l’as été pour moi. Je bénis Dieu pour ta vie sur terre. Je suis heureux et fier de t’avoir connu et d’avoir bénéficié du trésor que tu es.

Tu aimais bien prendre des photos surprises aux autres avec ta tablette en session.
Aujourd’hui, très cher amoureux d’art, je ne peux pas te prendre en photo, mais je veux faire offrir à tous un portrait qui te qualifie.

Rest in peace,

Rest in power,

See you in the heaven papi Daouda Thiam.

Chers lecteurs, que toutes les valeurs de cet homme nous inspirent à être des héros pour nos familles, nos amis, et pour le monde entier. Prenons soin de nos héros tous les jours et bénissons Dieu pour leur vie.

Daniel Kenania